06 95 47 87 82

Attention aux arnaques immobilières à Toulouse

Attention aux arnaques immobilières à Toulouse

Commentvendresamaison.fr vous dresse le profil des arnaques immobilières à Toulouse les plus fréquentes. On le sait tous, le marché immobilier de la ville rose est de plus en plus tendu, la concurrence entre professionnels s’intensifie, ce qui force certains professionnels à ne pas respecter toutes les règles pour vendre à tout prix.

Le secteur de l’immobilier est parfois redouté par certains particuliers qui ont peur de faire une mauvaise affaire. Qui n’a jamais entendu parler d’arnaques immobilières à Toulouse ou en France ? Cela existe, et pour vous aider à ne pas tomber dans le panneau, nous voulions vous donner quelques conseils pour éviter les arnaques immobilières.

Etre agent immobilier n’est pas votre métier et vous voulez confier la vente de votre maison à un professionnel, et c’est bien normal. Ce n’est pas nouveau, agent immobilier n’est pas le métier favoris des français. Mais pas d’amalgames, comme le diraient les inconnus dans leur sketch “il y a le bon” et le “mauvais”. Plus sérieusement, dans tout corps de métier on peut trouver des professionnels très compétents et honnêtes, comme des personnes malhonnêtes, attention donc avec qui vous travaillez.

Arnaques immobilières : légal ou ilégal

Mais rassurez vous, il y a de petites choses à savoir, le reste est aussi un question de bonne entente avec le professionnel avec qui vous souhaitez travailler. Les différentes arnaques immobilières à Toulouse ont plusieurs formes, et peuvent vous paraître anodines ou imperceptibles. Commentvendresamaison.fr vous équipe de toutes les informations pour que vous puissiez détecter les pièges et arnaques en un clin d’œil !

Arnaques immobilières : Les honoraires oubliés

Ne pas renseigner les honoraires, c’est pas clair. Et c’est là qu’apparaissent les arnaques immobilières.

Depuis la loi Alur de septembre 2014, les agences ont l’obligation d’indiquer, sur leurs annonces de vente, le taux d’honoraires qu’elles demandent. Leurs honoraires doivent être affichés clairement, et visibles à l’extérieur. Mais certaines profitent de leurs offres en ligne pour ne pas appliquer cette règle et ainsi laisser la concurrence dans l’ignorance.

En effet, si vous allez sur un site d’annonce en ligne comme Seloger.com, vous pourrez voir que pour la plupart des annonces, il y a simplement écrit “les honoraires sont à la charge de l’acquéreur soit % du prix du bien” ou tout simplement “les honoraires sont à la charge du vendeur” sans plus de précision.

 

Diviser les honoraires vendeur/acheteur, attention au tricheur.

Certaines agences vous diront qu’elles ne prennent que 5% d’honoraires, alors que la moyenne est environ à 7%. Alors, on se dit chouette, ça nous coûtera moins cher ! Oui mais non. La fête est de courte durée puisqu’en réalité elles prendront 5% d’honoraires au vendeur et 5% à l’acheteur, soit 10% en tout. Qu’est ce que ça change pour le vendeur et l’acheteur ? Normalement, juridiquement c’est soit l’un (l’acheteur) soit l’autre (le vendeur) qui paie les honoraires, et on ne peut pas les partager. Ce type d’agence “vend” donc des honoraires plus bas au vendeur en communiquant uniquement sur la part des honoraires à sa charge, mais la somme totale est, dans la plupart des cas, supérieure à la moyenne nationale. C’est donc un argument « prix » déguisé.

Diviser les honoraires: gare aux arnaques immobilières !

Ne pas indiquer le DPE, une petite arnaque immobilière anodine

Gain de temps pour vendre ou simplement faciliter la vente de biens immobiliers trop “énergivores” (ou petite arnaque immobilière), certaines agences sont tentées d’améliorer les résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cela peut passer par un “oubli” de le mentionner sur l’annonce ou bien par une simple mention “en cours de réalisation”. Dans cette course contre la montre de “vendre le plus vite possible” certains agents immobiliers vont jusqu’à falsifier le diagnostic avec des chiffres plus acceptables, quand le diagnostic devient une arnaque immobilière !

Pourtant, les sociétés chargées d’établir ces DPE sont censées être indépendantes. Alors pourquoi ce genre de petites “tricheries” subsiste malgré tout ?

Arnaque immobilière toulouse, absence de DPE

On peut pointer du doigt le rapport de forces entre les deux partis ;

La plus grande partie du chiffre d’affaires des diagnostiqueurs est apporté par leur partenaires agents immobiliers. Il peut donc y avoir un rapport de force dans certains cas. Alors il peut arriver quelques agences s’octroient le droit de refaire le DPE, le considérant comme trop “défavorable” pour la vente/location du bien immobilier. Le diagnostiqueur ne voulant pas perdre un gros client, peut accepter d’améliorer les résultats.

Mais alors, qu’est ce que ça change pour vous ?

Imaginons que vous voulez acheter un appartement, lors de la visite, vous demandez à l’agent de vous renseignez sur le DPE. Il vous répond « ça doit être D, mais ne vous inquiéter pas ça ne change rien pour vous ». Vous vous dites: ok c’est correct. Quand vous retournez pour signer l’acte de vente, vous remarquer sur le contrat que le DPE est finalement à F. L’acte de vente est devant vous, vous êtes arrivé convaincu que cet appartement était pour vous. Donc vous n’allez pas annuler pour un DPE plus énergivore. Pourtant, vos radiateurs consommeront plus que prévu, et donc vous allez avoir des frais supplémentaires, surtout si des travaux sont nécessaires. Et tout ça, ça n’était pas prévu quand vous aviez visité votre futur appartement !

 

Laisser en ligne des biens déjà vendus ou loués, une arnaque immobilière courante

Dans la famille “Fourberie” je demande le marchands de liste. Nous vous présentons un nouveau type d’arnaque immobilière. Certaines annonces que vous pouvez trouver en ligne proposent des biens déjà vendus ou loués à quelqu’un ! Pourtant, elle reste en ligne. Tout simplement parce que certaines agences décident de laisser les biens soit disant “alléchants” (atypiques, pas chers, refaits à neuf…) car un appartement en amène à un autre !

Le but : attirer de futurs clients. Et pour les sites d’annonce comme par exemple la plateforme Se Loger, laisser des offres “fantômes” lui sert aussi à augmenter le nombre de clics. Quel bénéfice ? Augmenter le prix de la publicité sur les sites comme Se Loger ou autres. Méfiez vous donc de certaines offres trop alléchantes, elles servent souvent à vous vendre un autre bien !

Arnaques immobilières à Toulouse sur le net

Arnaque immobilière : Votre bien n’est pas publié

En parlant de publication, une agence immobilière a parfois « trop » de biens à vendre, et la publication d’une annonce est très coûteuse pour une agence. Certaines agences décident donc de grouper les biens (dans une même résidence, dans une même rue, dans un même secteur parfois) sous une seule annonce pour économiser. L’arnaque n’est donc pas grave, mais la mission de visibilité que vous avez confié à un professionnel n’est pas remplie. Et votre bien ne partira pas aussi vite que s’il dispose de sa propre annonce personnalisée avec de belles photos (lire notre article : Réaliser une annonce immobilière parfaite).

Comment rédiger son annonce immobilière ?

Surestimer la surface d’un bien immobilier

“1m² par ci, 1m² par là.. les visiteurs n’iront pas s’amuser à vérifier la surface exacte.” Voilà ce que peut penser un agent ou un propriétaire malhonnête. Mentir sur la surface d’un bien permet d’arrondir le prix à la hausse. Notre conseil chez Commentvendresamaison.fr : vous voulez acheter une nouvelle maison et vous avez un doute sur la surface réelle ? Vous pouvez demander l’avis d’un expert pour avis complémentaire. Lorsque cela n’est pas obligatoire cette intervention sera à votre charge, mais au prix du mètre carré dans les grandes villes, le jeu en vaut la chandelle.

Surestimer la surface: arnaque immobilière toulouse

En plus, depuis la loi Duflot, si la surface est inférieure de plus de 5% à celle indiquée, vous pouvez exiger une diminution du prix de vente, proportionnelle au nombre de mètres carrés manquants. Alors plus d’hésitation: sortez le mètre  ou faites appel à un expert !

 

Détecteur de fumée : quand business et arnaques immobilières vont de pairs

Arnaque immobilière, détecteur de fumée hors de prix

Votre syndic vous propose d’installer d’office un détecteur de fumée ? Ca pourrait paraître attentionné à première vue. Méfiance, la dernière tendance des agences immobilière est de jouir d’un nouveau business : les détecteurs de fumée.

Combine astucieuse puisque depuis 3 ans, chaque lieu d’habitation doit être fournis d’au moins un détecteur de fumée normalisé. Un petit nombre de syndic de copropriété perçoivent dans cette obligation business fructueux, quitte à forcer un peu sur les tarifs.

Des agences prélèvent d’office les bailleurs d’un certain montant, et font une marge sur chaque installation en engageant une société pour la mise en place des détecteurs.

Pourtant, imposer l’installation aux bailleurs dans l’absence d’un accord écrit, peut se traduire à de la vente forcée. Certes, les bailleurs sont obligés de prendre en charge l’installation de ces détecteurs, mais libre à eux de remettre la pose à l’agence ou de trouver une alternative. Alors oui, vous pouvez refuser si une agence vous propose de s’occuper de la pose du détecteur.

Comment les arnaques immobilières contournent la loi ?

Ces arnaques immobilières qui contournent la loi

Comment les agences immobilières peuvent prendre part aux arnaques immobilières ? Toute agence immobilière doit posséder un numéro de RCS en France. Vous n’en êtes pas sûr ? Chercher sur internet s’il y a des blogs qui mentionnent l’agence en question. Elle doit aussi avoir un numéro de carte T (transaction) ou une carte d’habilitation pour un mandataire (agence en réseau).

Si vous êtes propriétaire, l’agent immobilier doit vous faire signer un mandat qui stipule que vous êtes bien le propriétaire. Gare à celui qui ne vous réclame rien mais qui commercialise pourtant votre bien en l’absence de vrai dossier. Ce dossier doit être constitué d’une attestation de propriété, du diagnostics dont DPE et de votre pièces d’identité. Si ce n’est pas le cas, attention à ne pas se faire arnaquer en immobilier ! Soyez intransigeant sur le professionnalisme de celui à qui vous confierez votre bien !

Enfin, un agent immobilier n’a pas le droit de vous réclamer un acompte ou une avance. Tous les agents immobilier sont payés à la signature de l’acte définitif. Alors s’il vous arrive d’être dans cette situation, vous avez affaire à un charlatan !

On espère avoir pu vous parer contre les arnaques immobilières à Toulouse et en France. Et si vous préférez une solution qui vous coûtera moins cher tout en étant plus rapide, c’est avec grand plaisir que les coachs de Commentvendresamaison.fr vous accueilleront.

Si une solution alternative innovante comme le coaching immobilier vous intéresse mais que vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit, voici des articles explicatifs pour vous éclairer sur le sujet :

Agence immobilière et Commentvendresamaison.fr, comparons !

Le métier de Coach Immobilier

Le coaching immobilier à Toulouse

Donc si vous désirez démarrer votre démarche de vente immobilière à nos cotés, faites une demande de rendez-vous gratuit et sans engagement ci-dessous:

Demander une estimation gratuite

Enfin, retrouvez notre guide du vendeur gratuitement pour bien démarrer votre vente immobilière !

Guide du vendeur

Et surtout n’oubliez pas, avec nous, votre agent immobilier, c’est vous !

Marie-Alix de Commentvendresamaison.fr

 

26 juin 2018